Le Grand B rencontre les familles du quartier (Article Ouest-France)

Pendant ces vacances d’hiver, le centre socioculturel (CSC) le Grand B n’est pas ouvert au public, mais propose des rendez-vous à des familles du quartier. « Nous prenons du temps avec ces familles et nous leur proposons un panier avec des jeux et des livres adaptés à l’âge des enfants », explique Jacqueline Gougeon, la présidente de l’Asec du Grand B, l’association gestionnaire du CSC.

Pendant cette période de crise sanitaire, l’initiative vise à garder le lien et à prendre des nouvelles des familles du quartier. Quarante-huit familles participent à ces rencontres. « Les mamans ont besoin d’être écoutées et elles sont très touchées par ces petits gestes », poursuit Jacqueline Gougeon. « Le centre socioculturel du Grand B commence à être connu comme une ressource pour construire des projets à l’initiative des habitants », précise Guy Chevalier, le directeur du CSC.
 
C’est notamment la raison d’être de la Fabrique des possibles : « Écouter, accompagner des projets, des familles, des seniors, même en cette période de grande incertitude. »
 
Au CSC, Lucile est en charge de l’animation des bénévoles pour la mise en œuvre de ces « possibles ». On soulignera notamment l’animation autour des jardins partagés, des « espaces possibles pour faire culture commune », explique le petit dépliant invitant les jardiniers amateurs à franchir les portes des deux jardins partagés.
 
Pendant ces vacances de février, les jardiniers se retrouveront pour aménager ces espaces et en faire des lieux de rencontres et d’échanges. Au P’tit B vert (derrière le CSC), mardi 2 mars, et à Pollens et Collemboles (à proximité du Carré des services), samedi 27 février et samedi 6 mars, de 10 h 30 à 13 h.
 
Contact. Centre socioculturel Le Grand B, 11, rue de Dijon. Tél. 02 28 25 22 90.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal